Fondée en 1147 par le Grand-prince Iouri Dolgorouki, qui y fit construire un fort (Kremlin) entre les rivières Moskva et Neglinnaya, Moscou a connu une histoire mouvementée. Après deux siècles d’éclipse en faveur de Saint-Pétersbourg, Moscou est redevenue en mars 1918 le lieu du pouvoir central, symbole du pouvoir socialiste soviétique.

 
 
La ville de Moscou a incarné le modèle de l’U.R.S.S. Les transformations de la ville ont refleté l’évolution du pays, marquée par d’importantes périodes de croissance résultant d’un système de planification aux objectifs ambitieux mais aux résultats inégaux. Dans les années 1930, Moscou est devenue un centre économique de premier plan, grâce notamment à l’implantation d’industries chimiques, métallurgiques, et surtout au développement des industries de transformation (construction automobile, aéronautique, électro-technique). L’effondrement de l’U.R.S.S. en décembre 1991 a entraîné des changements d’ordre administratif pour la ville, qui, en tant que "sujet de la fédération" possède un maire élu au suffrage universel, une Douma municipale et dix arrondissements (okrug) dirigés par des préfets nommés par le maire de Moscou.
 
 
Moscou est le centre économique et politique de la Russie et compte deux millions de fonctionnaires. Forte de quinze millions d’habitants, la ville s’est par ailleurs modernisée, devenant le symbôle de la nouvelle Russie. Le développement du tourisme est considéré comme l’un des axes majeurs de la ville de Moscou, qui est en train de se transformer en un centre touristique international.

Similar Posts

Комментарии: